SEORRefuges LPO
Ter là, nous protèz la natir
Accueil Le programme Partenaires Créer mon Refuge Contact

Faites de votre jardin une oasis de biodiversité, avec le programme Refuges LPO Péi !

 

Son but est de vous donner les clés pour devenir acteur de la protection de la nature, chez vous, avec des conseils spécifiques et adaptés. 

 

 

Qu'est-ce qu'un "Refuge LPO Péi" ?

 Créé en métropole par la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO France) depuis 1921, le programme « Refuges LPO » propose d’agir concrètement en faveur de la biodiversité.

 

 

Un Refuge LPO est un terrain public (espace vert, parc communal) ou privé (jardin, cour, terrasse, balcon…) sur lequel le propriétaire s’engage à préserver et protéger la nature au sens large : la faune et la flore sauvages, le sol, l’environnement.

 

 

 

Cela consiste à créer les conditions propices à l’installation de la faune et de la flore sauvages locales et à réduire son impact sur l’environnement. Il s’agit d’un engagement moral à respecter les principes de la Charte des Refuges et à appliquer les 15 gestes pour protéger la biodiversité.

 

À la Réunion, la SEOR est l’association représentante officielle de la LPO. Elle gère ainsi le déploiement du programme  au niveau local, en l’ayant adapté aux spécificités de l’île : il s’agit des « Refuges LPO Péi » !

Le lancement de ce programme local est l'aboutissement de 2 années de travail, en concertation étroite avec nos partenaires techniques : 

le Conservatoire Botanique National de Mascarin (CBNM), l'EPLEFPA Forma'Terra, le Groupe Chiroptères Océan Indien (GCOI), le bureau d'études Micropoda, Nature Océan Indien (NOI), et Volkmeria.

La Charte

 

La Charte des Refuges LPO engage moralement le propriétaire ou le gestionnaire du terrain à protéger la nature de celui-ci. Elle est commune aux particuliers, entreprises, collectivités et établissements.

 

" En créant un Refuge LPO, je suis volontaire pour accueillir, protéger et favoriser la nature chez moi. Pour cela, j’exclus la chasse et la pêche et je m’engage à :

  • Créer les conditions propices à la vie du sol, de la faune et de la flore sauvages.
  • Préserver mon Refuge de toutes les pollutions.
  • Réduire mon impact sur l’environnement. "

 

A noter :

  • La création d’un Refuge LPO ne remet pas en cause mes droits sur ma propriété, je conserve toujours la libre et entière disposition de mon bien et la jouissance de celui-ci.
  • L’agrément « Refuge LPO » n’a pas de valeur juridique. Il n’entraîne aucune plus-value du terrain concerné, ni aucun statut de protection de celui-ci hormis le droit du propriétaire.

Les 15 « Gestes Refuges » pour la biodiversité

Le jardin n’est pas uniquement un espace décoratif et récréatif mais peut être un réel espace dédié à la protection du vivant !

Pour faire face à l’effondrement alarmant de la biodiversité, des actions simples - comme favoriser la végétation locale, offrir des habitats diversifiés, des ressources alimentaires variées - contribuent à l’augmentation de la biodiversité.

Chacun participe ainsi à la construction d’un réseau de continuités écologiques terrestres, c’est-à-dire d’une mosaïque de milieux préservés !

 

Ces 15 engagements, faciles à mettre en pratique chez soi, permettent l’épanouissement et la préservation de la nature de proximité :

 

 

    1. Je fais de mon terrain un espace sans chasse et sans pêche pour la biodiversité

    2. Je n’utilise pas de produits chimiques nocifs pour la faune et la flore

    3. Je favorise les gîtes naturels et aménage mon jardin pour accueillir la faune sauvage

    4. Je laisse des zones naturelles d’herbes hautes et de fleurs sauvages

    5. Je plante et préserve des variétés locales d’arbres et d’arbustes

    6. Je favorise l’accès aux ressources alimentaires naturelles pour la faune sauvage

    7. Je favorise la circulation de la faune sauvage

    8. Je limite mon emprise sur le sol vivant

    9. Je limite les pollutions lumineuses et sonores pour respecter la faune et la flore sauvages

    10. Je cohabite avec la faune et la flore sauvages du bâti

    11. Je récupère l’eau et dispose des points d’eau pour la faune

    12. Je transforme mes déchets organiques en compost

    13. Je neutralise les pièges potentiels pour la faune au jardin

    14. Je contribue aux programmes de sciences participatives

    15. Je deviens ambassadeur de la nature

 

 

À noter :

Certains sont indispensables (Gestes 1 – 2 – 5 – 8 – 9), mais il n’est pas impératif de remplir l’ensemble de ces 15 engagements pour être Refuge LPO Péi : il s’agit d’un idéal vers lequel il faudrait tendre. Pour cela, nous comptons sur la bonne volonté de chacun !

Ce site n'utilise aucun tracking, ni cookie. j'ai compris